Entrez dans le détail !

technologie taln

Une technologie offrant un niveau de détail sans précédent, avec une précision >90%

technologie technology

A la frontière des sciences du langage, cognitives et de l’informatique, notre technologie TALN (Traitement Automatique du Langage Naturel) met en oeuvre des techniques d’intelligence artificielle pour comprendre le sens des phrases et les idées qui s’en dégagent. Notre R&D pluridisciplinaire, composée de docteurs et ingénieurs, collabore avec plusieurs laboratoires universitaires de premier plan pour innover en permanence.

Linguistique computationnelle
viavoo emploie de nombreux experts en linguistique computationnelle - comme moi - pour développer une technologie qui comprenne parfaitement le langage humain, exactement comme il est écrit ou parlé.
Stavroula Voyatzi
PhD, Computational linguistics

Au coeur de notre plateforme, une IA de traitement multilingue du langage naturel

TECHNOLOGIE HYBRIDE

technologie technology
Modélisation linguistique

Nous modélisons le langage humain, selon les règles lexicales et grammaticales des langues, pour créer des ressources linguistiques prêtes à l’emploi pour l’extraction d’informations, la catégorisation du verbatim, la détection d’affects et appréciatifs, la polarisation des insights.

technologie technology
Machine Learning

Nous utilisons les techniques d’apprentissage automatique pour étendre nos règles linguistiques, enrichir nos dictionnaires, ainsi que pour les transposer à d’autres langues. L’approche statistique complète ainsi l’approche linguistique pour offrir le meilleur service possible.

BÉNÉFICES DE LA TECHNOLOGIE

Pourquoi un procédé linguistique ?

Les consommateurs s’expriment par phrases et non par mots-clé

Analyse de la phrase

Le verbatim client est un texte organisé, plus ou moins long, et non une séquence aléatoire de mots. Par ailleurs, la plupart des mots isolés sont polysémiques, et certains des dizaines de fois. C’est pourquoi notre procédé linguistique considère la phrase comme unité minimale d’analyse, et non le mot. Les mots prennent leur sens en contexte, c’est à dire dans le cadre de la phrase, selon une construction élémentaire constitué d’un prédicat (ce que l’on tient à dire) et de ses arguments (sujet et compléments). La classe sémantique des arguments détermine alors l’interprétation du prédicat.

Analyse syntactico-sémantique

Pour analyser le verbatim client, tous les mots du texte doivent bien entendu être reconnus au plan morphologique, mais aussi décrits quant à leurs propriétés combinatoires, c’est-à-dire syntaxiques, et leur signification en contexte. Ces instances ne peuvent pas être étudiées de façon autonome car la syntaxe participe à la définition lexicale. C’est pourquoi notre technologie combine le lexique, la syntaxe et la sémantique dans une approche intégrée qui gère également une autre propriété fondamentale des langues naturelles : les expressions figées.

Modalité et pragmatique linguistique

Afin d’obtenir une compréhension fine des intentions client, nos ingénieurs ont pris soin de décrire le fonctionnement syntaxique et sémantique des marqueurs modaux permettant de distinguer les réclamations, questions, suggestions… Notre technologie intègre également la dimension pragmatique : les éléments du langage dont la signification ne peut être comprise qu’en connaissant le contexte de leur emploi. Ainsi, nous pouvons faire la distinction entre le sens pour le locuteur et le sens proprement linguistique des énoncés, ce qui réduit notablement les contresens.

Nos fonctionnalités de Text Analytics

Découvrez nos infographies sur le blogzineINSIGHTELLING
+ +
consequat. commodo amet, leo. accumsan libero odio commodo